Le (fabuleux)          moteur auxiliaire MOSQUITO  - modèle 38 B -              48 cm3

Licence Chapuis - fabrication française
sur cycle Manufrance "Hirondelle"


En haut, ci dessous; le 38B

En bas, ci dessus, son prédecesseur le 38A



C'est au salon de Milan de 1953 que le moteur Mosquito évolue par rapport à son prédecesseur, et devient le 38 B;

                                Les grandes lignes de cette évolution ? une Révolution:

                                - Allumage par volant magnétique (fini la dynamo dans le galet !)
                                - Bobines extérieures au volant
                                - Galet directement en bout de vilbrequin
                                - abandon de la démultiplication 1/2
                                - équipable en option... d'un embrayage !
                                - des performances accrues.....

   
puissance incroyable pour un cycle et vitesse... de 45 km/h !






Gros plan sur l'embrayage, optionnel: bien pratique




promenade sur les quais de Rouen ( en fond le nouveau pont levant)




le rare embrayage "Centrimatic", dont est équipé ce modèle